Journée professionnelle EMI’cycle du 20 juin 2018 – liens utiles

L’approche d’Olivier Magnin
Rencontre «Éducation aux médias et à l’information» à la Maison de la radio (Paris) le 12 octobre 2017
Association Image’IN (Beauvais) avec Olivier Magnin

Chaîne conspirations radicalement bidons
https://www.youtube.com/playlist?list=PLG5TlkFV5LdziWAZAIbSYf_TLImAXCmc3

Site internet , pages Facebook et Vimeo de l’assocation Image’In
https://image-in.org/
https://www.facebook.com/ImageINeducationImageMedias/?ref=settings
https://vimeo.com/imageinp

L’approche du journaliste Lucas Roxo
https://medium.com/@lucasroxo.j/se-r%C3%A9approprier-les-m%C3%A9dias-ados-r%C3%A9seaux-sociaux-et-fausses-infos-551c02b43d31

http://www.nordeclair.fr.bli0.clonezone.link/articlesurl%C3%A9peule
http://www.nordeclair.fr.yois.clonezone.link/articlecentresocial
https://lecoledumicrodenfant.wordpress.com/

Pour en savoir plus sur le Labo 148, média jeune ! de la Condition Publique (Roubaix)
https://www.laconditionpublique.com/media-jeune/

Pour découvrir l’outil développé par Média Animation (Bruxelles)
theoriesducomplot.be

Pour en savoir plus sur le dispositif Lycéens et apprentis au Cinéma de l’ACAP, pôle régional Image
laac-hautsdefrance.com

Les ressources de l’ESJ (Lille)
Rencontres de l’éducation aux medias

Pour en savoir plus sur le laboratoire de rechercher Geriico (université Lille 3)
https://geriico-recherche.univ-lille3.fr/

Le blog de Sheerazade Chaika
http://en-marge.pro/

Quelques ressources pour aller plus loin :

Les Decodex >> https://www.lemonde.fr/verification/
Les Haut-Parleurs >> http://leshautparleurs.tv5monde.com/
Le centre pour l’éducation aux médias et à l’information (CLEMI) >> https://www.clemi.fr/
« Révélation – La véritable identité des chats » de William Laboury et les élèves de 2GA du Lycée Madeleine Vionnet (Bondy). Dans le cadre de « Mon Œil ! », programmes pilotes menés par la Fabrique du Regard – plateforme pédagogique du BAL, lieu dédié aux enjeux de la représentation du monde par l’image. >> https://vimeo.com/166931978

Théories du complot – (Dé)construction du discours

Programme

9h30 : Accueil café

10h00 : Présentation de la journée par Vincent AGUANO, association Carmen (Amiens)

MATIN : (Dé)construction du discours… des méthodes d’intervention
>> animation Sheerazad CHEKAIK – CHAILA et Vincent AGUANO

10h15 : Propos introductif de la matinée > Martin CULOT de l’association Média Animation (Belgique) : « Théories du complot : quelle(s) approche(s) pédagogique(s) tenir sur ces discours ? »

10h45 : Table ronde
• Olivier MAGNIN de l’association Image’IN (Ligue de l’enseignement de l’Oise) évoquera ses méthodes d’animation destinées aux jeunes sur l’inversement de la charge de la preuve
• Valérie ROGER, Stéphanie LEGENDRE et Nathalie CASQUINHA, professeures au lycée Madeleine Michelis (Amiens), rapporteront leur expérience menée avec l’artiste Roch BAUMERT (Compagnie SUPERAMAS) : « Conspiration »
• Lucas ROXO, journaliste ayant mené une résidence de journalisme dans les Hauts de France, présentera ses modalités d’intervention en milieu scolaire

12h00 : Présentation d’EMI’cycle, réseau régional d’éducation aux médias et à l’information, avec Ute SPERRFECHTER de La Condition Publique (Roubaix), Pauline CHASSERIEAU et Mathilde DERÔME de l’ACAP, Yves RENARD de l’ESJ (Lille), Clémence BOULFROY et Vincent AGUANO de l’association Carmen (Amiens), Laurent LAPO de Télé Baie de Somme (Abbeville).

12h30 : repas libre (des restaurants jouxtent la Maison de la Culture d’Amiens)

APRÈS-MIDI : (Dé)construction du discours… des outils d’intervention
>> animation Sheerazad CHEKAIK – CHAILA et Vincent AGUANO

14h00 : Propos introductif de l’après-midi > Amandine KERVELLA et Céline MATUSZAK, Université de Lille / collectif EDUmédia, « Les professionnels de l’éducation face aux « théories du complot » : des initiatives et des outils »

14h30 : Présentation générale d’outils existants
• Olivier MAGNIN, association Image’IN (Ligue de l’enseignement de l’Oise), « Les conspirations radicalement bidons »
• Martin CULOT de l’association Média Animation (Belgique), « theoriesducomplot.be »
• Amandine KERVELLA du laboratoire Gériico, News Craft, serious game
• Clémence BOULFROY de Carmen (Amiens), « Les films de 3 minutes »

15h00 : Ateliers > les outils en pratique (groupe de 15 personnes environ)
• La série « Les conspirations radicalement bidons » d’Image’IN (Beauvais)
• L’outil « Théories du complot, Ressorts et mécanismes » de Média Animation (Belgique)
• News Craft, serious game développé par le laboratoire Gériico (Amandine)
• « Les films de 3 minutes » par Carmen et Télé Baie de Somme

16h30 : Conclusions de la journée avec Pauline CHASSERIEAU de l’ACAP, Amandine KERVELLA du laboratoire Gériico et Clémence BOULFROY de Carmen : « L’éducation à l’image, aux médias et à l’information en Région Hauts de France, quelles perspectives sur l’action et la formation des acteurs ? »

16h45 : Goûter de clôture !

Mauvaise Presse, interventions en milieu scolaire

Dans le cadre de Mauvaise Presse, la résidence de journalistes à Amiens, Ixchel Delaporte journaliste en résidence à CARMEN et l’association CARMEN sont intervenus dans les lycées amiénois. À la suite de ces rencontres des professeurs d’histoire-géographie, de littérature et de philosophie qui nous ont accueillis évoquent leurs rélation avec l’éducation aux médias. pour voir les entretiens c’est ici.

Conférences Mauvaise Presse

Les conférences sont à voir dans leur intégralité sur le site de Mauvaise Presse

Tu m’tues Too – créer un compte Twitter épisode 3/3

Too découvre que tous les footballeurs dont il est fan sont sur Twitter…

Tu m’tues Too – créer un compte Twitter épisode 2/3

Maintenant qu’il a créé son compte Twitter, Too va devoir faire quelques petits réglages…

Tu m’tues Too – créer un compte Twitter épisode 1/3

Tuu s’invite avec Copine, une amie, dans la chambre de Too. Copine est la reine des réseaux sociaux, c’est pas vraiment le cas de Too.

Tu m’tues Too – créer sa chaîne Vimeo

Tuu propose à Too une autre plateforme que Youtube pour montrer ses vidéos.

Récit de 3 jours de rencontres – Inventons la démocratie, notre parole est légitime

Une semaine de rencontres sur la démocratie, la citoyenneté et la participation à la vie de la cité au-delà et en dehors du vote.

« INVENTONS LA DEMOCRATIE»
NOTRE PAROLE EST LEGITIME

Dans les quartiers populaires se sont développées de longue date des prises de parole des habitant-e-s, ici autour d’un comité de quartier, là d’un collectif associatif ou encore d’une table de quartier.

C’est le cas par exemple à Étouvie, quartier HLM amiénois de 8 000 habitant-e-s, qui expérimente depuis longtemps des formes de participation d’initiatives citoyennes (théâtre d’intervention sociale, commission rénovation urbaine, table de quartier) par lesquelles les habitant-e-s se rassemblent de manière autonome pour réfléchir à l’avenir de leur quartier. Parallèlement se sont développés des offres institutionnelles de participation à l’initiative cette fois des élu-e-s locaux et des représentant-e-s de l’État, en direction des habitant-e-s des quartiers populaires : réunions publiques, balades urbaines, diagnostics en marchant… et, dernier dispositif en date, les conseils citoyens.

De la rencontre d’un groupe de réflexion à la composition inhabituelle et hétéroclite (des habitant-e-s, des universitaires et des étudiant-e-s, des travailleurs-euses et animateurs-trices sociaux, des formateurs-trices, des militant-e-s, des représentant-e-s associatifs, des formateurs-trices, une TV participative etc. ) regroupant des personnes également animées par des préoccupations sur ce que pourrait être une citoyenneté active en dehors du vote, est née la semaine « Inventons la démocratie notre parole est légitime ».

Ainsi, du 15 au 18 mars 2017 se sont tenues à Amiens des rencontres co-organisées par : le Centre Social et Culturel d’Étouvie, des enseignant-e-s chercheurs-euses en science politique de l’UPJV, LE CAP (Lieu d’Echanges sur la Citoyenneté et l’Action Publique, association universitaires – acteurs-trices de terrain), l’AESP (l’Association des Etudiant-e-s en Science Politique, la BSP (la Boite Sans Projet, association de formation et d’accompagnement d’initiatives citoyennes), Carmen, un média participatif et des habitant-e-s des quartiers populaires d’Amiens et d’autres villes.

A cette occasion, nous avons accueilli une étape du tour de France de la coordination nationale Pas Sans Nous (notamment Marie-Hélène Bacqué et Mohamed Mechmache auteurs du rapport « Pour une réforme radicale de la politique de la ville, ça ne se fera plus sans nous »). PSN se saisissait de la campagne électorale pour les présidentielles 2017 pour interpeller les candidat-e-s et sensibiliser élu-e-s et citoyen-n-e-s à une proposition de création d’un fonds pour une démocratie d’initiative citoyenne.

Il importait à chacun(e) de réaffirmer l’utilité et la nécessité d’une réelle prise en compte de la parole des habitant-e-s dans les quartiers reconnus comme prioritaires dans la Politique de la Ville. Il s’agissait également de questionner les conditions et les exigences pour une participation réelle des « sans voix », c’est-à-dire de celles et ceux qui sont le plus éloigné-e-s de la parole publique.

Les rencontres « Inventons la démocratie » ont mobilisé des supports originaux (une conférence gesticulée collective, une assemblée délibérative des jeunes, des projection-débat, une réunion-débat sur la rénovation urbaine à Étouvie, une conférence populaire à l’université, des porteurs de parole dans la rue). L’objectif poursuivi par ses différentes méthodes était l’émergence d’une parole libre et la circulation des idées entre les participant-e-s.

Un dossier* revient sur les moments forts de ces rencontres et propose des éclairages à partir de témoignages et de retours critiques d’habitant-e-s de leur vécu sur la participation. Cette dernière peut être parfois subie avec des effets démobilisateurs ou appropriée devenant source d’émancipation politique.

* Dans le dernier n° de INTERSENS édité par l’Espace Picard pour l’Intégration et La Licorne.

Banquet de Saint-Leu

Le Banquet de Saint-Leu, une occasion de passer un bon moment et de faire des rencontres inspirantes. C’est la Maison du Théâtre qui orchestre ce banquet avec les habitants et de nombreuses associations de proximité. C’est festif, participatif, artistique et tout en musique !