Ci-gît Pierre Brossolette

Les engins poursuivent leur minutieux travail de destruction des immeubles. Les dernières traces d’avant, quand il y avait de la vie ici, disparaissent. Et au milieu de tout ce remue-ménage l’oiseau impassible ,avec son nouveau plumage, regarde depuis son nid, , le va et vient des pelleteuses.


Durée : 2’06

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *