Ça a été dur de partir, et revenir ça m’a fait un peu peur

Un an après avoir quitté l’appartement familial où elle a vécu 21 ans, Ikram, accompagnée d’une amie, revient au Grand Mozart avec un peu d’appréhension. Elle visite l’appartement ouvert au public le temps de l’évènement « Mozart enchanté » où les habitants ont pu laisser des messages sur les murs. Elle n’écrira rien, c’est trop triste ce qu’elle a à dire.