Conseils citoyens à Amiens, c’est parti!

La loi de programmation pour la ville et la cohésion sociale de 2014, impose la création de conseils citoyens dans les quartiers prioritaires. A Amiens, les habitants ont été tirés au sort en avril 2015 et les conseils ont commencé à se réunir début 2016. Carmen suit le le travail des habitants réunis au sein de ces nouvelles instances. Voici un 1er film dans lequel les habitants témoignent de leurs attentes mais aussi de leurs craintes.

Fatima, arrivée à l’autre bout du monde

Une habitante d’Amiens nord, Fatima a écrit un très beau texte où elle raconte le parcours de sa famille depuis son Maroc natal jusqu’à son arrivée Rue Brossolette à Amiens nord en 1981. Ce film est la mise en images des mots de Fatima, la beauté de son village, la tristesse de le quitter et le choc de l’arrivée en France, à Amiens nord.

W@nted Connexions, le retour!

Un petit film qui vous explique tout sur la façon de participer

Pas de Transformation sociale sans transformation des médias!

Communiqué de l’association Carmen – Canal Nord

La part de responsabilité des médias (à commencer par le plus populaire, la télévision) dans les résultats des élections est incontestable. Sans occulter les autres responsabilités, nous devons nous interroger sur celles des médias et des politiques censées les réguler.

Informations anxiogènes en boucle, simplification extrême de phénomènes complexes, course à l’audimat et à la rentabilité, course au scoop, mépris ou méconnaissance d’une grande partie de la population, substitution de la parole des citoyens par celle des experts, langage abscons, débats factices, des ingrédients qui nous ont conduit au rejet, à la méfiance, au repli, à la recherche de solutions simplistes et immédiates.

Dans une société de l’image, des médias, de l’information, l’absence de représentation médiatique équivaut à l’absence d’existence sociale et politique. Ce phénomène accentue la rupture opérée depuis plusieurs années entre les citoyens et ceux qui sont censés les représenter. Cocktail explosif qui conduit à la dépolitisation, le vote FN en est une conséquence, le radicalisme une autre.

Nous vivons dans un monde nouveau, globalisé, multi-connecté, mouvant, complexe. Les territoires sont des espaces vécus qui génèrent un sentiment d’appartenance fort, qui révèlent des identités et des valeurs spécifiques à chacun d’entre eux. La citoyenneté est mondiale mais la pensée se construit avant tout en local.

Les médias participent à la construction de notre représentation du monde et de notre environnement. Si nous ne voulons pas que nos territoires, locaux, régionaux ou nationaux deviennent des refuges guidés par la peur, le repli, la méfiance, le rejet, si au contraire nous souhaitons une citoyenneté mondiale, une cohésion territoriale, une ouverture vers les autres, il faut comprendre le monde tel qu’il est et que chacun puisse y trouver sa place. Les médias comme la politique ne peuvent plus être sur des modèles exclusivement descendants.

Les médias locaux, à fortiori les médias non marchand, indépendants, d’intérêt ou de service public, participatifs, sont indispensables au fonctionnement de la démocratie et à la cohésion sociale.
Les médias ne peuvent pas se substituer aux politiques, mais la communication ne peut pas se substituer à l’information ou au débat.

Tant que les politiques n’auront pas le courage ou l’intelligence de permettre réellement l’émergence et la viabilité de nouveaux médias, notamment locaux, aux côtés des médias de services publics, nous continuerons à cheminer vers l’obscurantisme.

Mon quartier c’est notre Histoire

Ça y est, c’est le grand jour pour « Les aventuriers du quartier » et pour nous aussi. Le web-documentaire « Mon quartier c’est notre Histoire – Les noms de rues de notre quartier » est en ligne.
Pour le voir il suffit de cliquer sur l’image ci-dessous.

Mon quartier c’est notre histoire – bande annonce

Le webdocumentaire « Mon quartier c’est notre histoire » sera en ligne le 25 novembre. Il retrace une aventure qui a duré près d’un an et qui a réuni un groupe d’enfants d’Amiens nord-est. Ils ont mené l’enquête sur le nom des rues de leur quartier, derrière ces noms ils ont découvert la notion d’humanisme, le sens de la résistance et de l’engagement, la beauté d’un poème d’amour. Encadrés par le Cardan et Carmen ils ont travaillé pour créer le webdocumentaire dont voici la bande annonce.

Fête d’automne à Etouvie

La fête d’automne avait repris ses quartiers Place des Provinces Françaises en ce samedi d’octobre et les associations proposaient aux habitants d’écouter de la musique, de partager une soupe, un moment, bref d’être ensemble. La cabine du vidéomaton était là aussi : de 7 à 77 ans, ils ont toujours quelque chose à dire les habitants d’Etouvie! Et c’est ça qui est bien.

Fête de quartier 2015

Fête de quartier à Amiens nord-est.

Carmen, 30 ans d’audiovisuel participatif

Il y a un an Carmen fêtait ses 30 ans. Le Festival International du Film nous accueillait pour une soirée sur le thème de l’audiovisuel participatif. Pour cette soirée nous avions proposé au public présent un retraçant l’histoire de notre association. Alternant les images d’archives et le témoignages, ce film de 30 minutes, « Carmen, 30 ans d’audiovisuel participatif » raconte l’histoire de ceux qui ont fait ce projet.

Pierre Brossolette au Panthéon

Quelle journée! Mais quelle journée! Le mercredi 27 mai 2015, Pierre Brossolette, Germaine Tillon, Geneviève Antonioz De Gaulle et Jean Zay entraient au Panthéon. Et dans la foule (mais très bien placés car invités à la cérémonie ) Danielcan, Oumo, Saada, Zorah, Fanta, Goundo, Sounkamba et Karamba présents, attentifs, après un long périple qui les a menés d’Amiens à Paris (la ville d’Edith Piaf, de l’Amour). Les écouter dans le train du retour est un plaisir plein de surprises…

A la caméra Karamba et Sylvie