Archives des mots-clefs : Fafet

Il était une fois Fafet

Le 25/05 dernier un temps fort a été organisé dans la salle de l’Albatros à Amiens Nord. Il s’agissait de marquer la fin de l’immeuble de la rue Fafet en cours de démolition. En amont de cette journée, un « café souvenir » a été animé dans cette même salle par les équipes du MOUS et de l’espace info rénovation urbaine d’Amiens Métropole durant plusieurs mois. Les habitants qui le souhaitaient été invités à raconter leur souvenir du quartier. Nous avons filmé certains témoignages que nous restituons dans ce film.

Durée : 14’16

Partager

Mon quartier c’est notre Histoire

Ça y est, c’est le grand jour pour « Les aventuriers du quartier » et pour nous aussi. Le web-documentaire « Mon quartier c’est notre Histoire – Les noms de rues de notre quartier » est en ligne.
Pour le voir il suffit de cliquer sur l’image ci-dessous.

Partager

Regard sur « Des histoires en nord »

Suite de la série « Regard sur ». Cet épisode s’intéresse au quartier Amiens Nord-Est. C’est Sylvie Coren, réalisatrice du film et Brahim Boulafrad ancien habitant du quartier qui nous guident. Il est question d’histoires de vie et de la mémoire qui s’est tissée à Fafet-Brossolette-Briqueterie.

Partager

Les batiments bleus (extrait)

En 2002 les bâtiments bleus tombaient après un long conflit entre bailleurs dont les victimes collatérales furent les locataires. Les images de ce film court sont extraites d’un documentaire de 40 minutes que nous avions réalisé à l’époque. Recueil de témoignages, de souvenirs émus et émouvants. Ce film confirme le bouleversement vécu par les habitants quittant les immeubles voués à la démolition et la nécessité de prendre en compte leur parole dans les opérations de relogement.

Durée : 4’03

Partager

Bloc 5 Story (extraits)


Durée : 12’13

Un an et demi après sa sortie et bien des péripéties plus tard, « Bloc 5 Story » a reçu le 1er prix de l’édition 2013 du Festival International des Télévisions locales de Košice en Slovaquie. Voici un extrait sous-titré du film.

Partager

Entretien avec Marwan Mohammed (partie 3)


Durée : 4’50

« Après les 30 glorieuses, les 40 dépressives ».

Le troisième film que nous mettons en ligne s’intéresse à la question économique, cette question est pointée comme centrale dans les difficultés que rencontrent les habitants des quartiers dits populaires et les français en général : «fini les 30 glorieuses, on est dans les 40 dépressives».
Si on ajoute à cette question celles de l’éducation et de la discrimination alors c’est la triple peine pour ceux qui cumulent difficultés matérielles, décrochage scolaire et origine étrangère.
Où en est-on aujourd’hui à Fafet? Le quartier se vide avec la destruction des immeubles Brossolette, la réhabilitation à Fafet et à Calmette dont les habitants s’en vont le temps des travaux pour certains, définitivement pour d’autres.
Le quartier n’est pas vide pour autant, il y a ceux qui veulent rester, ceux qui n’ont pas le choix.

On fait quoi pour ceux qui restent?

Partager

Nuit Blanche 2012

Ce petit film en forme de carte postale restitue l’ambiance autour de l’installation proposée par Cardan, Carmen et La Forge, les acteurs de La Place des habitants, lors de la Nuit Blanche 2012.

Après quelques mois de collaboration avec les habitant à Fafet, Cardan Carmen et La Forge ont présenté une partie des travaux réalisés. Toute la soirée, des touristes mais surtout beaucoup d’Amiénois ont parcouru notre espace. Les visiteurs de La Nuit Blanche sont restés un certain temps à apprécier les œuvres présentées et à regarder les chroniques vidéo réalisées sur le quartier avec les habitants.

Trois postes informatiques équipés chacun de 2 casques audio, donnaient accès aux chroniques qui étaient organisées sous une forme interactive à partir d’une carte géographique du quartier et par thématiques. La forme et le contenu semblent avoir attiré les visiteurs. Les films ont suscité de nombreuses questions et des échanges avec le public. Etonnamment, les interrogations les plus courantes concernaient la situation géographique du quartier Fafet-Brossolette peu connue des habitants du centre ville. Les films présentés abordaient la vie du quartier et permettaient de le voir par le regard de ses habitants.

Cette soirée aura sans doute permis à plus d’une centaine de participants de mieux apprécier les ressources de ce quartier enclavé et surtout de redonner un visage et une place à ses habitants.

Partager