Un peu, beaucoup, plus du tout…

A l’occasion de Leitura Furiosa organisée par l’association Cardan, un groupe d’habitants de la rue Fafet, accompagné par l’auteur Pascal Millet ont écrit un texte à propos de leur quartier. Cette vidéo est la mise en scène que les habitants ont imaginé à partir de ce texte. Fafet, il y a encore peu c’était une réhabilitation mirifique, épatante pour les habitants qui se laissèrent bercer par les paroles de l’architecte. Finalement Fafet aujourd’hui ce n’est plus grand chose et demain ce ne sera plus rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *